Alternance imparfait / passé composé / plus-que-parfait

lundi 25 avril 2011





Voici quelques exercices qui vont contribuer à fixer l'emploi des temps verbaux utilisés pour raconter un récit au passé. Il suffit de faire un clic pour se mettre au travail !
  1. Mes aventures à la banque 
  2. L'oiseau de feu 
  3. Tapez le temps du passé qui convient 
  4. Mettez les verbes entre parenthèses aux temps du passé qui conviennent






L'IMPARFAIT

 Construction :
 
radical de la personne nous du présent + terminaisons (-ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient)
 
 Utilisation : 

L'imparfait est employé pour parler de circonstances et d'actions continues dans le passé quand la période du passé était longue et n'avait  pas de commencement ni de fin précises.
 Exemple :
 
Quand j'étais enfant, j'avais l'habitude de sucer mon pouce.

LE PASSÉ COMPOSÉ

 Construction :
 
auxiliaire (être ou avoir) au présent + participe passé du verbe
 
 Utilisation :
 
Le passé composé est employé pour la narration des actions et événements.
 
 Exemple :
 
Pendant les vacances d'hiver (circonstances), j'ai fait du ski (événement) et j'ai eu un accident (événement).

LE PLUS-QUE-PARFAIT

 Construction :
 
auxiliaire (être ou avoir) à l’imparfait + participe passé du verbe
 
 Utilisation :

Le plus-que-parfait s’utilise pour exprimer le passé par rapport à un événement passé. Il indique donc le passé dans le passé.
 
 Exemple :

Quand tu es arrivé, j’avais déjà fini de manger.
Au moment où son ami arrive (événement passé), la personne qui parle a déjà fini l’action en question (manger).

1 commentaire: